Et si nous étions socialement victimes de pression…

Et si nous étions socialement victimes de pression…

Coucou à tous ! J’espère que vous êtes tous et toutes en forme ! Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour un article un peu spécial, mais un article qui me ressemble et dans lequel je vais vous parler avec mon cœur ! 

Comme vous le savais, je ne suis pas coach en bien-être (bien au contraire ! 😅) mais, depuis l’ouverture du blog, je vous donne quelques astuces qui sont efficaces sur moi afin de vous rendre la vie la plus simple et heureuse possible ! Malheureusement, je ne suis pas un robot et donc, forcément, une fois que j’ai fait le tour des éléments bien-être pour lesquels j’ai trouvé des solutions à vous partager, je me retrouve dans une impasse ! Je n’ai pas envie d’écrire sur un sujet pour écrire et ni de m’enfermer dans des cases… je suis loin d’être comme ça ! Donc à partir d’aujourd’hui, les articles du mercredi seront différents, suivant mon humeur, ce que je vis, ce que j’ai envie de faire, et surtout ils vont me ressembler☀️! Vous aurez peut-être même des surprises ! Qui sait, d’autres supports seront peut-être au rendez-vous ? Pourquoi ne faire que des articles si d’autres horizons me plaisent ! J’espère que vous me suivrez avec autant d’engouement que lorsque je postais des articles bien-être et que vous découvrirez des traits de ma personnalité au fur et à mesure des projets ! Beaucoup d’éléments se préparent, donc les articles seront plus simples et je pense que les sujets vous plairont !

Je ne vais pas introduire cet article de manière longue et poussée parce que j’ai assez blablaté ahah ! Je vais vous parler aujourd’hui d’un élément très présent de nos jours et dont tout le monde est victime…

La pression sociale…

Qu’est ce qu’est la Pression Sociale ?

La pression sociale désigne la pression que subissent les individus de la part de la société à laquelle ils appartiennent. Elle a pour conséquence de modifier progressivement les comportements, les sentiments ou les pensées des individus en imposant les normes volontairement ou non, imposées par le groupe. L’individu mis de côté ne sait pas choisir entre se plier aux attentes des autres membres pour être accepté, tout en oubliant qui il est vraiment. Ou conserver sa simplicité, qui il est vraiment et ne pas se plier ou s’oublier pour autrui.

L’influence sociale, ça ne s’attaque pas qu’au physique. Certaines personnes en sont victimes, avec le choix de leurs études, le choix de leur futur travail, le choix ou non de fonder une famille, le mariage, le couple etc. D’ailleurs personne ne devrait jamais se poser la question de savoir si c’est normal ou pas ce qu’il décide de faire de sa vie ! Il n’y a pas de personne “normale” ou “pas normale”. Aujourd’hui la télé est une des grandes causes de cette pression sociale, ainsi que les entourages.

Alors comme vous avez pu le comprendre ultérieurement, je ne vous donnerai pas des solutions miracles pour passer au-dessus de la pression sociale, mais je vais plutôt vous parler de mon ressenti et mon expérience concernant ce fléau qui peut faire de nombreux dégâts dans une vie.

Quelle pression dans ma vie ?

Je n’ai que 19 ans mais la pression sociale a été pour moi un grand frein dans ma vie. À cause d’elle beaucoup de périodes de ma vie ont été un petit peu compliquées et floues.

La première fois que j’ai fait face à cette pression sociale, je n’étais même pas encore rentrée au collège. Et franchement c’était pour une chose complètement ridicule, j’ai trooop honte 😫! Certaines filles avaient la chance d’être blondes, et donc de pouvoir porter des jupes sans collant et sans moquerie. Moi, étant la plus brune de toutes les filles, bien entendu, naturellement, j’avais des poils ! Ok, ça peut vous paraître ridicule, mais pour moi, c’était la pire des hontes ! Et bien entendu, vu la bêtise humaine, les moqueries etc. je suis allé me faire épiler les jambes pour la première fois à l’âge de 8 ans. Et c’est là que le cauchemar a commencé.

Cette histoire peut vous paraître complètement insensée, mais moi, c’est là où je me suis rendue compte que j’accordais une trop grande importance à ce que les gens pensaient de moi. J’étais comme les autres, bien entendu, mais pas dans ma tête ! 

Par la suite, j’ai commencé à chasser le poil comme si c’était quelque chose d’horrible sur moi ! C’était insupportable… mais bien entendu ça ne s’est pas arrêté là. 

De fil en aiguille, pour d’autres histoires, que ce soit douloureux ou non, j’ai commencé à perdre toute confiance en moi.

Petit à petit, je me comparais aux autres, c’était compliqué, je devais être comme les autres. Je devais aimer la même chose que les autres, être sportive, jolie, bien habillée, arrêter d’aimer certaines choses qui n’étaient pas spécialement en Vogue à se moment là… enfin bref, être une petite fille comme les autres. Et je n’ai jamais réussi à trouver ce qui me plaisait vraiment, j’étais un peu comme un petit bout de coton, fragile, qui avait peur d’être soi-même parce qu’à cet âge-là, être jugé et laissé de côté, c’est très douloureux… j’ai donc développé une sorte de mal-être qui me suivra malheureusement jusqu’à très tard.

À l’âge de 15 ans, ce mal-être s’est accentué parce que je continuais à me comparer aux autres tout en ne me sentant pas à ma place. J’ai donc développé de l’anorexie et de la boulimie. Je vous passe les détails qui sont plutôt glauques, mais je n’étais pas très bien. J’ai vu beaucoup de médecins, je ne me permettrais pas de dire qu’ils ne m’ont pas aidé, ce serait mentir, mais croyez-moi, il est compliqué d’accepter les choses, tant que dans votre tête rien ne change, même les meilleurs médecins n’y peuvent rien. Il faut avoir envie de parler et de mettre des mots sur ce que nous vivons pour pouvoir guérir. Depuis l’âge de 15 ans, je lutte en vain pour reprendre un poids « normal ». 

Vous allez vous dire normal ? et bien je vais vous expliquer. J’ai rencontré un garçon, c’était mon premier amour, bon, je vous laisse deviner comment ça s’est fini… mais ce n’est pas l’histoire ahah ! Ce garçon m’a énormément aidé, il connaissait mon histoire, était gentil avec moi, mais il lui fallait autre chose. À mes 17 ans, il a commencé à me faire quelques petites réflexions, sur mon poids, mes formes, ce qu’il n’appréciait pas, mais pas méchamment ! J’avais du mal à me sortir ces petits reproches de la tête et j’ai donc développer des complexes sur mon corps. J’ai perdu beaucoup de confiance en moi car je voulais tout faire pour lui plaire mais malgré le fait que je mangeais, cela ne marchait pas. Je me suis beaucoup comparée à ce que je pouvais voir à la télé, dans les films, les jolies filles… et ça ne m’aidait pas vraiment ! C’est là que je peux remercier mon petit ange gardien explosif (qui m’a donné le courage de poster cet article ahah) grâce à elle, je suis qui je suis aujourd’hui et je me suis enfin trouvée ! Même si vous êtes un peu plus fins ou épais que votre voisin, ne soyez pas complexés ! Il faut de tout pour faire un monde ne l’oubliez pas.

Si je vous écris ça ce soir, c’est que j’ai compris beaucoup de choses, que ce soit sur les relations avec les autres, sur moi-même et surtout sur ce que la pression sociale peut entraîner !

Je me dis aujourd’hui que malgré le fait que je sois jeune, que ce soit des choses futiles, un être humain ne devrait jamais avoir à se sentir inférieur ou moins intéressant qu’un autre. Et pour le coup, petit à petit, je me suis rendue compte que tant que ma santé allait bien, je pouvais tout faire !

Aujourd’hui, je n’essaie plus de me changer et mon dieu, je vous promets, qu’est-ce que ça fait du bien ! Aimez-vous comme vous êtes, lancez-vous dans tout ce que vous voulez entreprendre, et n’ayez pas peur du regard des autres, car ceux qui jugeront ce que vous faites ne seront pas capables d’en faire le quart !

Voilà pourquoi j’ai fait ce blog.

Avec le temps que j’ai perdu à trouver ce qui me passionnait, j’estime avoir le droit de prendre le temps pour exploiter ce que j’aime ! C’était un peu une thérapie pour moi, mais en même temps qu’est-ce que j’aime être-moi même, écrire, vous parler, vous partager mes produits, la culture que j’aime, mes astuces et sentir que ce que je fais ça plaît aux gens ! C’était important pour moi de vous parler de ça aujourd’hui, parce que je sais que beaucoup de jeunes sont confrontés à la pression sociale et très peu en parle. Beaucoup de personnes n’arrivent pas à s’accepter et j’aimerais que le chemin que j’ai fait jusqu’ici, puisse vous aider à faire le vôtre. J’aurais aimé qu’une personne fasse ça pour moi, donc j’ai envie de le faire pour vous ! N’hésitez pas à me partager vos histoires en commentaires si vous le souhaitez, je me ferai un plaisir de lire vos récits car cela fait du bien ! Si vous avez besoin d’aide, parlez-en autour de vous ! Ça peut énormément vous aider, que ce soit à un professionnel, votre famille, ou des amis, parler est la meilleure des solutions !

Idealisaa🌸

6 Commentaires

  1. Z
    19 mai 2021 / 23 11 10 05105

    Merci beaucoup pour tout ce que tu partages, j’imagine que ça n’a pas du être facile de se lancer pour cet article ! Continue comme ça et surtout reste toi-même, tu es géniale comme tu es ❤️

    • idealisaa
      Auteur/autrice
      20 mai 2021 / 10 10 17 05175

      Ton commentaire est magnifique, je te remercie énormément ! J’ai hésité à le poster, mais pour aller bien et être heureux, il faut aller de l’avant et voilà mon plus grand pas en avant ! En parler pour que tout ceux qui vivent sous la pression sociale se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls ! Merci de me suivre et de me soutenir ça me va droit au coeur ! ❤️

  2. 19 mai 2021 / 23 11 54 05545

    Ton petit Ange Explosif est fière de toi , sache le ❤❤
    #AnnA

    • idealisaa
      Auteur/autrice
      20 mai 2021 / 10 10 19 05195

      Merci de me soutenir autant, je suis très fière de te rendre fière sache le ! 💕

  3. Clément
    29 mai 2021 / 9 09 10 05105

    Merci pour ton partage, ce que tu dis me touche profondément. Je m’empêche de vivre depuis trop longtemps. Ton article fait vraiment du bien

    • idealisaa
      Auteur/autrice
      29 mai 2021 / 9 09 50 05505

      Hey merci pour ce merveilleux retour ! Je suis très contente de lire ce que tu me dis ! Je te souhaite d’apprendre à vivre et à t’aimer comme tu le mérites ! Je sais que c’est une phase compliquée, mais si tu arrives à passer au dessus des autres tu seras merveilleusement heureux ! Je te remercie pour ton retour ! 😊

Répondre à idealisaa Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :